NOUVEAU - DE SÉRIEUSES LACUNES ONT ÉTÉ IDENTIFIÉES DANS LA FAÇON DE COMPTABILISER LES ÉMISSIONS DE GES PROVENANT DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

Selon une nouvelle étude de International Institute for Sustainable Development (IISD), le principal outil utilisé par le gouvernement et l'industrie pour mesurer l'empreinte carbone des bâtiments présente des lacunes importantes. L'étude a identifié des omissions d'émissions liées aux produits de béton, de bois et d’acier. Mais elle met l'accent sur les produits forestiers, car jusqu'à 72 % des émissions de carbone provenant des produits du bois pourraient ne pas être prises en compte. Si l'on considère ces émissions, l'empreinte carbone intrinsèque du béton pourrait être jusqu'à 6 % moins importante que celle des produits du bois. Pour en savoir plus