LES AVANTAGES DU BÉTON

Le béton fait partie si intégrante de nos collectivités parce qu’il est le seul matériau capable de produire de façon économique les avantages suivants :

Il est tout simplement le matériau de construction le plus polyvalent sur terre. Voici plus de détails:

LA PLUS FAIBLE EMPREINTE CARBONE

Le béton, matériau inégalé du point de vue de la durabilité, de l’efficacité énergétique et de la recyclabilité totale, combiné aux innovations de l'industrie comme le ciment faible en carbone Portland au calcaire (aussi connu sous le nom Contempra) — et le béton carbonaté ou mûri avec du CO2 plutôt que de l'eau  contribuent à en faire le matériau de construction le plus faible en carbone sur le cycle de vie d'une structure ou d’une chaussée.

Aujourd'hui, une nouvelle étude de l’International Institute for Sustainable Development révèle que jusqu'à 72 % des émissions de carbone des produits du bois pourraient actuellement être omises des ACV des bâtiments et que lorsque ces émissions sont prises en compte, l'empreinte carbone intrinsèque du béton pourrait être jusqu'à 6 % moins intensive que celle des produits du bois.

FORT, DURABLE ET DE FAIBLE ENTRETIEN

Le béton dure plusieurs décennies de plus que les matériaux de construction alternatifs et en réalité devient plus fort au fil du temps. Cela réduit le coût total de possession ainsi que l'impact environnemental associé à la plus grande fréquence de réhabilitation ou de reconstruction.

RÉSILIENT

Le béton ne brûle pas, ne rouille pas, ne pourrit pas. Il est résistant au feu, au vent, à l'eau, aux vibrations et aux tremblements de terre, gardant ainsi la population en sécurité et réduisant les coûts. À la suite d’événements météorologiques extrêmes, les structures de béton se sont avérées être les plus résilientes.

ÉCOÉNERGÉTIQUE

Bâtiments en béton — la capacité du béton à stocker l'énergie (sa masse thermique) permet de tempérer l’intérieur, ce qui réduit jusqu’à 8% (voir la recherche) la demande en chauffage et en climatisation du bâtiment et cela sur sa durée de vie. Utilisé en combinaison avec des technologies telles que les planchers radiants et la géothermie ou le chauffage et le refroidissement hydroniques, le béton permet d'améliorer l'efficacité énergétique de 70% par rapport au Code national modèle de l'énergie pour les bâtiments (voir quelques exemples). Il améliore la « survie passive » d'un bâtiment dans le cas où des services tels que l'électricité, le chauffage ou l'eau sont interrompus — augmentant le confort des occupants et minimisant les besoins en énergie pour la ville dans son ensemble.

Les chaussées en béton sont également énergétiquement efficaces de plusieurs façons. Des études montrent que sur une période de 50 ans, l'énergie primaire intrinsèque nécessaire pour construire, entretenir et réhabiliter une chaussée en béton typique représente le tiers de l'énergie nécessaire pour les chaussées en asphalte. La surface rigide des chaussées en béton permet de réduire jusqu’à 7% la consommation de carburant des camions lourds et autres véhicules ainsi que les émissions qui y sont associées. Et leur couleur pâle permet de réduire l'effet d'îlot de chaleur — ce qui réduit les besoins de refroidissement — tout en réduisant jusqu’à 24% les besoins d'éclairage extérieur la nuit.

SANS ÉMISSIONS

Substance totalement inerte lorsqu'il est durci, le béton est littéralement libre d’émissions et n’émettra pas de gaz, de composés toxiques ou composés organiques volatiles.

VERSATILE

Une fois durci, le béton est fort et durable alors que lorsque fraîchement malaxé, il permet aux concepteurs de l’adapter à toutes formes, motifs, textures et surfaces qu’ils peuvent imaginer. Des innovations telles que le béton à ultra haute performance, le béton photocatalytique et le béton drainant permettent aussi des utilisations nouvelles et créatives — et de nouvelles façons d'aborder une multitude de défis en matière de développement durable.

IDÉAL POUR L’ADAPTATION À DE NOUVEAUX USAGES

En raison de la résistance du béton, de l'atténuation acoustique et de sa résistance au feu, les bâtiments en béton peuvent être facilement convertis pour d'autres types d'occupation au cours de leur durée de vie. La réutilisation des bâtiments peut ainsi aider à limiter l'étalement urbain, ce qui contribue à la conservation de nos ressources et à la préservation de l'environnement.

RENTABLE ET ÉCONOMIQUE

Grace à leur durabilité, résilience, faibles exigences d’entretien et leur efficacité énergétique, les structures en béton réduisent les coûts d’exploitation liés à la consommation d'énergie, à l'entretien et à la reconstruction suite à des catastrophes. Les frais d'assurance pour les bâtiments en béton pendant la construction et leur exploitation s’avèrent aussi  nettement inférieurs à ceux des bâtiments construits avec des matériaux combustibles et sensibles à l'humidité.

Les chaussées en béton sont également rentables à la fois sur le coût initial et sur le coût total du cycle de vie, nécessitant seulement le tiers de l'entretien d'une route comparable en asphalte sur une durée de vie de plus de 50 ans.

100% RECYCLABLE

Le béton peut être recyclé comme granulat — pour une utilisation en tant que matériau de fondation de routes et d’aires de stationnement, pour les murs en gabions, comme enrochement pour protéger le littoral ou autres applications — ou comme matériau granulaire, réduisant ainsi la quantité de matériau allant à la décharge et le besoin de matériaux vierges pour les nouvelles constructions.

PRODUIT LOCALEMENT

Le béton est généralement fabriqué en utilisant les ressources locales, à moins de 160 kilomètres d'un site de projet. Cela réduit considérablement les déplacements et la pollution et contribue de façon significative à l'économie locale.