COLLECTIVITÉS À FAIBLES ÉMISSIONS CARBONE

Notre « environnement bâti » est une source majeure de consommation d'énergie. Au Canada, aussi récemment qu'en 2013, nos bâtiments représentaient 28% de la consommation secondaire d'énergie et d’émissions de gaz à effet de serre y étant associées. Le secteur des transports suit de près avec 29% de l'utilisation secondaire d'énergie, dont 80% par le transport routier. Pour un avenir durable, l’emphase doit être mise sur l'efficacité carbone de notre environnement bâti.

Avec la demande en énergie d'exploitation représentant plus de 90% de la consommation d’énergie et de production de GES sur la durée de vie d’un bâtiment, et le fardeau environnemental associé à la reconstruction, la réhabilitation ou l'entretien des routes, l’efficacité énergétique et la durabilité des bâtiments et des chaussées en béton font de ce matériau la solution de choix pour des collectivités à faibles émissions carbone. 

Aujourd'hui, une nouvelle étude de l’International Institute for Sustainable Development du Canada révèle que jusqu'à 72 % des émissions de carbone des produits du bois pourraient actuellement être omises des ACV des bâtiments et que lorsque ces émissions sont prises en compte, l'empreinte carbone intrinsèque du béton pourrait être jusqu'à 6 % moins intensive que celle des produits du bois.